Courez, vite, pour la gagner !

Qui veut la petite dernière de la tribu Pardon! ? Qui veut chausser la basket stylée que vous ne trouverez pas partout ? Va falloir y mettre un peu du sien alors, enfin du vôtre. C’est parti, on vous en dit plus.

Quoi ? Une basket Pardo! On imagine que vous êtes forcément étonnés voire peut-être même totalement décontenancés. Désorientés ? Troublés en tout cas, face à cette nouveauté totalement inédite chez Pardon!. Parce que autant les T-shirts, ça oui vous connaissez et vous êtes habitués. Les serviettes de plage et autres mugs, là encore rien d’anormal. Mais des baskets ! Du jamais vu.

Mais qu’est-ce qui a bien pu leur passer par la tête chez Pardon! pour créer une paire de baskets vous vous demandez ?

« Baskets » et « baskets »

Il y a« baskets « et « Baskets », et ça n’est sûrement pas vous qui direz le contraire. Quitte à créer une basket, on n’allait quand même pas faire dans le basique et le classique. Ce serait mal nous connaître. Alors on s’est fait plaisir, et le résultat est complètement à la hauteur de nos attentes, toute modestie gardée of course. Le but était simplement de créer une chaussure à l’image de Pardon!. Et c’est fait ! Design, dans l’air du temps et un brin revendicatrice, mais avec un zeste d’élégance. Pardon! quand même.

Le design justement, c’est Christian, graphiste en titre de PARDON!, qui s’en est chargé. « L’inspiration a été le “my way fuck off” dans le sens où, comme la chaussure s’adresse aussi aux ados, c’est my way ou rien, vous savez, cette période de révolte si chère à nos ados. Le style, c’est un style croquis, street style. » 

C’est ensuite l’artiste peintre Mickaël Gence qui a customisé les baskets ; baskets qui ont été fournies par la chaine de magasins COURIR.

Dans l’air – local – du temps

Ok ok, mais ça ne répond toujours pas à la question que vous vous posez : pourquoi des baskets ? Bah… parce que ! Parce que les baskets, c’est intemporel, ça correspond autant aux jeunes qu’aux moins jeunes, aux lycéens, aux étudiants et aux actifs (de là à dire que les ados ne sont pas actifs, Pardon! se dégage de toute responsabilité face à de tel propos sans aucun doute diffamatoires… ). En bref, les baskets, ça rassemble les générations et ça on aime chez Pardon!.

Laisser un commentaire

FrançaisDeutsch